Facétieuse vignette !

28 novembre 2008

image 01

Les vignettes que mon « maître du web » préféré, François Pradignac, m’a concoctées sont carrées. Or le format de mon « 365 jours en Périgord » est rectangulaire, ainsi en a décidé mon éditeur non moins préféré ! Résultat de cette insignifiante histoire de géométrie, la couverture du livre ne rentre pas dans la vignette ornant la rubrique que vous êtes gentiment en train de lire. Je vous rassure donc… il faut bien lire “365 et Périgord” et non “5 jours en Périg” ! Cette facétie étant justifiée, permettez-moi de vous donner quelques nouvelles de la chose ! Elle se porte bien. Depuis environ 6 semaines le livre s‘étale de librairies en maisons de presse, de centres commerciaux en sites de vente en ligne. Les moteurs de recherche relayent abondamment son existence et j’ose espérer que le Père Noël va se jeter comme un adolescent le fait sur un Harry Potter nouveau !
Je voudrais avoir un petit mot pour l’ensemble de la presse de chez moi et d’un peu plus loin qui l’a accueilli avec beaucoup d’intérêt et souvent des mots que je n’aurais jamais osé utiliser tout seul. Journalistes et animateurs de radios, télévisions et journaux ont bien voulu me donner la parole et feuilleter avec moi les 700 pages de ma vision du Périgord. Merci à toutes et tous !
Pour celles et ceux qui habitent loin de la Dordogne, de l’Aquitaine, du Limousin ou du Poitou-Charente, qu’ils n’oublient pas qu’il se commande partout. Chez les libraires comme sur les sites internet dédiés à la culture.
Je vous souhaite une bonne balade… quand le Père Noël sera passé chez vous, n’oubliez pas de le relâcher il doit en livrer dans d’autres cheminées !

Pour prendre un bol d’air pur en Camargue gardoise ou dans les villages perchés des Alpes-Maritimes… un clic suffit !
Et pour un long, un très long, retour sur Istanbul, retrouvez mon carnet de notes sur SALMIGONDIS